COMPLEMENTS D'HISTOIRE DES SCIENCES

Gérard Férey sur la chimie

L'Oeil de l'astronome (Sur Kepler)

Dossier secret : Isaac Newton

Max Planck et la physique quantique

Une histoire des mathématiques en trois parties.

Les grandes dates de la science et de la technique : quand André-Marie Ampère invente des dispositifs pour mesurer l’électricité et les champs magnétiques.

Les grandes dates de la science et de la technique : Georg Simon Ohm, né le 16 mars 1789 à Erlangen en Allemagne et mort à 65 ans le 6 juillet 1854 à Munich, est un physicien allemand ayant étudié à l'université d'Erlangen. Professeur d'université, Ohm a commencé ses travaux de recherche par une étude sur la cellule électrochimique récemment inventée par Alessandro Volta. En utilisant du matériel de sa propre invention, Ohm a découvert l'existence d'une relation de proportionnalité directe entre la différence de potentiel appliquée aux bornes d'un conducteur et le courant électrique qui le traverse, ce qu'on appelle maintenant la loi d'Ohm. Ces résultats expérimentaux lui ont permis de déterminer les relations fondamentales entre courant, tension et résistance électrique, ce qui constitue le début de l'analyse des circuits électriques.

Le pommier de Newton : un peu plus d'infos !

Comment je vois le Monde - Einstein (2005)

Nicolas Flamel, alchimie, magie divine et rêve d'or

Les grandes dates de la science et de la technique : d’origine modeste, l’Anglais Michael Faraday est le pionnier de l'électrodynamique. Aide-laborantin au départ, il deviendra chercheur à la Royal Institution de Londres. Inspiré par les travaux du Danois Hans Christian Œrsted, Faraday démontre en 1821 les effets mécaniques de l’énergie électrique. Dix ans plus tard viendra la découverte de l’induction électromagnétique. Le générateur est né, il va transformer notre quotidien.

Les grandes dates de la science et de la technique : Refroidis, certains matériaux se dotent de propriétés étonnantes. Le physicien néerlandais Heike Kamerlingh Onnes a par exemple observé que le mercure refroidi à l’hélium liquide à - 269° C ne montre plus aucune résistance et conduit donc l’électricité sans perte. Il a ainsi découvert le premier supraconducteur, préparant l’invention de l’électroaimant, grâce auquel on peut fabriquer des IRM, un dispositif d’imagerie médicale aujourd’hui très courant.

Petite série de dessins animés sur le thème des découvreurs : accès à la playlist en cliquant ICI après avoir visionné l'épisode sur Lavoisier.

Pierre de Fermat

bruno.jpg

Tout sur Giordano Bruno